Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Victoire de Wawrinka à l'open d'Australie

Publié par Rafael Babal sur 26 Janvier 2014, 18:45pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

 

wawrinka-260114.jpeg

Photo Yahoo sports


The incredible Stan the man

 

Non mais vous vous rendez compte, Stanislas Wawrinka est le nouveau tenant du titre à l’Open d’Australie !

Le suisse s’est offert en finale le scalp de Nadal himself après s’être offert celui de Berdych et de Djokovic.

Sacré tableau de chasse  non ?

Ce titre est amplement mérité. Les progrès hallucinants du suisse sont récompensés. Déjà, Le souffle du boulet n’était pas passé loin lors du dernier master pour Nadal qui, cette fois-ci, n’a rien pu faire contre le nouveau N°1 suisse.

 

Nadal jusqu’au bout de la douleur

 

Alors bien sûr l’espagnol n’était pas au mieux, mais cela fait parti du jeu, de son jeu. Qui sait, peut-être a t-il payé les dépenses d’énergies des tours précédents... Ce qui est ennuyeux, c’est que nous sommes en début de saison, et la commencer par une blessure ce n’est jamais très bon…

Pour en revenir au match nous avons eu du très bon Wawrinka dans le premier set, prenant la balle tôt faisant faire l’essuie glace à l’espagnol pour le faire craquer. Ben… il y a réussi.

Le dos en compote le taureau de Manacor s’est battu ensuite avec ses armes du moment à savoir : sa volonté.

Alors bien sûr il est sorti se faire soigner, bien sûr il a certainement pris des anti-inflamatoires, bien sur cela a déconcentré Wawrinka, mais de là à voir un comportement anti sportif de la part de l'espagnol, c’est un pas que je ne franchirai pas contrairement à certains…

Penser que Nadal a besoin de simuler pour gagner est un manque de respect total pour un joueur qui compte 13 titres du grand chelem au compteur.

 

Wawrinka solide

 

Dans ces circonstances difficiles, Wawrinka a eu le mérite de jouer un super tennis dans un premier temps, et de finir par saisir sa chance dans un deuxième.

Le voilà dans la cour des grands, et au vu du niveau qu’il nous a montré, cette victoire amplement mérité n’est peut-être qu’un début pour un joueur qui mine de rien, vient de bouleverser la hiérarchie tennistique helvétique et mondiale.

Il devient l’égal des Novak, Rafa, Andy, Roger,…

Le big four devient donc big five. C’est quand même pas rien non ?

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents