Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Le trou d’air de Federer

Publié par Rafael Babal sur 2 Juin 2013, 23:00pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

C’est donc Roger Federer qui affrontera Jo Wilfrid Tsonga au Prochain tour de Roland Garros. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a été plus difficile que prévu…

 

Féderer, N° 2 de chute

Après un premier set à sens unique, le N°2 mondial a semblé perdre le fil de son tennis suite à une chute à première vue sans gravité. A partir de ce moment clé, Roger s’est retrouvé perdu sur le court, lourd dans ses déplacements, balbutiant ses coups… Alors que Simon dans le même temps montait en puissance et sut saisir la balle au bond.

Le mérite du français est d’avoir su bousculer l’Helvète au bon moment pour empocher ledeuxième et troisième set. Il a su maintenir la tête sous l’eau du suisse avec l’aide d’un public acquis à sa cause, et des coups malmenant un  Federer réduit au rôle de punching-ball.

 

Réunir les pièces du puzzle

Pourtant, même pendant les sets qu’il a perdu, Roger a su rassembler laborieusement, les pièce perdues du puzzles constituant son jeu.

Son retour de service a été le premier de ses coups à revenir, puis le service, puis le revers. Son déplacement est devenu plus fluide, il a  également retrouvé son coup d’œil… Quand tous ces éléments se sont remis en place il a fini par gagner ce match ! Et il lui fallait bien être en pleine possession de ses moyens, pour gagner contre un Gilles Simon survolté.

 

Concentré de champion

 La concentration des joueurs de tennis, des sportifs est une chose étrange. Ils semblent entrer dans un état second quand ils jouent, une sorte de bulle qui, si elle est percée leur fait perdre une grande partie de leurs moyens.

Cela fait penser à de l’auto hypnose, une sorte de self yoga qui les fait se dépasser.

Il faut juste espérer pour Roger, que la prochaine fois, sa bulle soit assez résistante pour résistant à une chute sur la surface ocre de Roland Garros…


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents