Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Finale de Pékin Djokovic vainqueur de Nadal à l’orgueil

Publié par Rafael Babal sur 6 Octobre 2013, 13:39pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

 

1103844-17495610-640-360

 

L’orgueil comme moteur

 

Tous les champions sont orgueilleux mais ce constat est d’autant plus vrai concernant Djokovic.

Sur d’être privé de sa place numéro 1 par Rafael Nadal le serbe est entré dans le match de cette finale de Pékin avec l’intention claire de montrer au nouveau N°1 qu’il méritait la place autant que lui, voir plus.

 

Djoko en mode rouleau compresseur

 

Sautillant entre les points, en hyper concentration, Nole a ressorti le Djokovic de 2011 de sa boîte. Des balles profondes, une défense de fer, un service intraitable ont été les armes qui lui ont servi à ravir la victoire.

 Le but était clair, sauter à la gorge de l’espagnol (encore faut-il pouvoir le faire), l’étouffer sous les coups pour lui faire rendre les armes.

 L’intention était claire, la réussite était au rendez-vous. Mais, comme le souligne Cédric Callier sur Sport 24, il ressort de cette finale une impression étrange. L’impression que Djokovic a voulu punir Nadal de lui avoir pris sa place de numéro 1.

 

Who’s the boss ?

 

Mais le plus impressionnant c’est qu’il ait réussi. Dans ces circonstances qui peut encore dire qui est le Numéro 1 ? Au classement c’est l’espagnol, pas de doute, mais dans la tête des deux principaux protagonistes rien n’est moins sûr (l’orgueil toujours l’orgueil)

En attendant cela nous promet une fin de saison palpitante avec un Nadal qui démarre son nouveau classement par une fessée, et 4O points d’avance.

Amateur de tennis un conseil, réservez vite les places restantes au BNP Paris Paribamaster. Entre la lutte pour la suprématie sur la planète tennis et les places à gagner au master, à mon avis ils n’y a pas beaucoup de joueurs cette année qui voudront manquer le dernier master 1000 de la saison.

 

En attendant on reprend les mêmes et on recommence à Shangai…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents