Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Test Babolat Project One 7

Publié par Rafael Babal sur 18 Juillet 2016, 09:30am

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

Un look épuré

Un look épuré

Soirée chips and charge au JSA tennis club

Grâce à une invitation de Jeff via Mr Mahet, j’ai testé quelques modèles de raquettes Babolat lors d’une cession au JSA Tennis. Il y avait bien sûr la Babolat Pure Drive team, la Babolat Pure aéro, les versions team light que je connaissais déjà, mais il avait surtout un prototype de la prochaine pure strike-la Babolat Project One 7-qui je l’avoue a piqué ma curiosité.

Entre deux verres d’oasis et divers grignotages de chips me voilà donc parti à tester la raquette avec quelques camarades de jeux.

Un look définitif… ou pas

Niveau look, c’est un prototype et difficile de dire s’il s’agissait de sa robe définitive (même si Thiem avait le même paint job à Roland Garros). Mais si ça reste en l’état ç’est plutôt sympa, du blanc beaucoup, du gris du rouge le tout sous un aspect mate du plus bel effet.

Une raquette facile à jouer ?

En faisant des mouvement à vide, le cadre paraît maniable, c’est un tamis 630 en 16x19, RA 68 pour une inertie de 295. Des caractéristiques qui sur le papier pourraient la rendre accessible au plus grand nombre. Et bien il ne faut pas se fier aux apparences. Bien exploiter ce cadre demande déjà un certain niveau ou tout du moins une certaine endurance physique.

Atouts et inconvénients

Dans le jeu en cadence la raquette se comporte très bien. C’est stable, précis, et d’une tolérance correcte. Les balles sortent rapidement du tamis et au filet on pose la balle où l’on veut avec des coup en toucher ou des slices bien rasant à effectuer en rentrant bien dans la balle. Par contre il m’a été difficile d’accélérer la cadence ou de produire un bon gros lift. Bien sur cela vient aussi de ma technique aléatoire mais la prise d’effet m’avait paru plus simple avec la version 645 de la Strike..

Une raquette à sensations

Niveau sensation la raquette est confortable, relativement souple et douce. La Babolat Project One 7est sensée être un mixte de la pure contrôle et de la strike, mais je trouve que du coup, dans la gamme, on perd le côté un peu « crispy » qu’on avait sur certains cadres contrôles de Babolat (Babolat Pure Storm)au profit d’une frappe plus feutrée. Ceci dit je n’ai pas encore testé la Pure contrôle qui avec l’arrivée de la nouvelle mouture devrait disparaître. Pour le test de la pure contrôle Mr Babolat si tu me lis je fais un manche 2...

Bref

Pour le test la raquette était cordée en RPM Blast. Pour exploiter ce cadre le choix d’un bon mono ou d’un bon multi pourra sans aucun doute aider à bonifier la raquette. Ce qui on aimé le modèle précédent ne seront pas à première vue dépaysés dixit les utilisateurs de strike présents lors du test. Pour les autres, il faudra un temps d’adaptation pour dompter la belle.

Test Babolat Project One 7
Test Babolat Project One 7
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents