Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Qu’attendre de Wimbledon ?

Publié par Rafael Babal sur 30 Juin 2016, 23:00pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

Le centre court de Wimbledon

Le centre court de Wimbledon

Envie de vous exprimer sur le tennis, de prendre la plume pour donner votre avis? Faites comme Pierre Monard, envoyer nous vos avis vos réflexions et nous les publierons.

Le temple du tennis

Alors que l’Euro de Football attire tous les regards, dans la sphère tennistique a lieu un tout autre évènement majeur, le 3ème grand chelem de l’année : Wimbledon.

Un tournoi unique avec ses spécificités et ses traditions. Ainsi, ce tournoi le mieux doter du circuit, demande à ses joueurs d’être tout de blanc vêtu afin d’éviter toute excentricité. Le plus vieux Grand Chelem au monde fait aussi bien attention à ce qu’aucune marque ne figure en son sein, hormis Rolex (le partenaire officiel) et Slazenger (le fournisseur de balle).

Mais qui sont donc les favoris de cette édition 2016 ?

Comme l’a dit McEnroe, il y a 6 favoris principaux dans cette compétition. Les plus évidents sont Djokovic, Murray et Federer, mais on pourra aussi compter sur des outsiders comme Thiem, Raonic ou même Kyrgios.

Evidemment Djokovic arrive comme énorme favori de cette compétition. Après avoir réalisé son Grand Chelem « théorique », le serbe voudrait bien en faire un réel maintenant qu’il a enfin pu gagner Roland Garros. Le premier mondial surclasse tout le monde actuellement en ayant quasiment 2 fois plus de points au classement ATP que son dauphin Andy Murray. Avec déjà 3 victoires (dont les 2 dernières éditions), c’est évident que Novak s'annonce comme le principal concurrent à la course au titre.

Le deuxième favori est évidemment Andy Murray. Le N°2 mondial est en train d’accomplir une année réussie, en ayant déjà été finaliste d’un grand chelem par 2 fois, verrouillant ainsi sa seconde place face aux autres prétendants. Le fait qu’il joue à la maison et que l’herbe soit sa surface de prédilection fait qu’il se pose comme le principal adversaire de Novak Djokovic. Surtout qu’il semble de plus en plus proche du niveau de son rival serbe.

Le troisième favori n’est autre que la légende Roger Federer. Même s’il commence à souffrir physiquement, et que sa dernière victoire en grand chelem commence à dater, Federer a quelques atouts dans sa manche qui pourrait lui faire gagner un nouveau titre. Déjà, le suisse a un palmarès à Wimbledon absolument imbattable avec 7 titres et 3 finales. Un véritable exploit qui lui assure du même coût le soutien du public. Il a aussi un tableau plutôt abordable, qui lui assure d’aller en quart-de-finale sans rencontrer un top 10 mondial. Le suisse pourrait donc créer la sensation en remportant un titre du grand chelem à 34 ans, c’est tout le bonheur qu’on lui souhaite en tout cas.

Bien moins attendus, Thiem, Raonic et Kyrgios ont néanmoins le potentiel pour faire déjouer les plus grands champions.

Thiem monte énormément en puissance cette année. Il est déjà 8ème mondial (et 4ème à la race) à seulement 22 ans. Après sa demi-finale à Roland Garros, et ses titres à Buenos Aires, Acapulco, Nice et Stuttgart, l’autrichien pourrait confirmer son incroyable niveau en remportant son premier grand chelem.

Nick Kyrgios est aussi sous les projecteurs, à cause de son très bon parcours passé, avec son quart-de-finale en 2014 et son huitième-de-finale en 2015. L’australien s’est autant fait remarquer pour ses coups de sangs que pour sa véritable technique, mais il a de grande chance de percer dans le tennis mondial, alors pourquoi pas à Wimbledon ?

Le dernier et non des moindres est Raonic. L’actuel 7ème mondial continue son bonhomme de chemin et monte en puissance petit à petit. Maintenant coaché par John McEnroe, le canadien se verra surement donné de précieux conseils par le triple-vainqueur de ce Grand Chelem.

On espère que ce Wimbledon verra moins de forfaits et de problèmes que l’on a eu lors de Roland Garros, et que la compétition soit aussi dense et passionnante que d’habitude.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents