Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Test Head graphene xt prestige s

Publié par Rafael Babal sur 28 Avril 2016, 09:30am

Catégories : #Tests Matériels

Noir c'est noir !

Noir c'est noir !

Une prestige toujours aussi classe

La Head Prestige a toujours été une belle raquette. Vous me direz que pour taper une balle on s’en fout un peu…

N’empêche que !

Noire avec ici et là un chouille de rouge et toujours son si typique protège corde…. Le cadre en jette méchamment avant même de avoir été testé ! Mais passé ces premiers instants d’intense séduction il a bien fallu se mettre à l’ouvrage.

Un modèle allégé pour joueur confirmé

Ce modèle est censé être plus accessible que la Prestige conçue pour les pros, les costauds. La Head Graphène XT Prestige S ne pèse « que » 305 gr pour un équilibre de 320 mm et un tamis de 630. Alors oui c’est vrai, c’est maniable c’est stable, c’est même tolérant mais ce n’est tout de même pas un modèle pour débutant. Jouer avec ce cadre nécessite un bon bras et un bon placement. Sur les balles basses, par exemple, il faut s’employer pour remonter les trajectoires. Hé oui, Ce n’est pas une lifteuse née mais ce n’est pas ce qu’on lui demande.

Une raquette à fort potentiel…

Ce qu’on lui demande c’est de pouvoir envoyer de bons gros parpaings, et il faut avouer qu'elle fait bien le boulot. Avec le multi filaments qui va bien les balles fusent et sont plutôt lourdes. On trouve de bonnes zones en frappes décroisées mais j’ai eu plus de mal en croisées. Le Slice est excellent et au service comment dire…. Ça envoie, ça dépote, ça déboite.

…au filet !

Du coup ça donne envie d’aller au filet pour tester. Et là franchement ça le fait. A la base je suis plutôt Pat que Rafter mais la, je me suis senti pousser des ailes tant le cadre m’a semblé être fait pour finir les points rapidement à la volée. Si on ajoute à cela, un bon toucher et une bonne stabilité, le cocktail est idéal pour couper les trajectoires, alterner les zones multiplier amorties et balles profondes.

Pour finir

Petit bémol, en retour de service j’ai eu un petit peu plus de mal, la faute à mon coup d’œil aléatoire bien sur mais aussi au tamis 630 cm de Head plus petit que les 632 de ma raquette habituelle. Mais avec un peu de d’habitude et de travail on arrive à tout…

Les specs :

Test  Head graphene xt prestige s
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents