Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


US Open de tennis : Jackpot au pays du billet vert

Publié par Rafael Babal sur 7 Septembre 2015, 22:59pm

Le cash au pays d’Arthur Ashe

Les américains c’est bien connu font les choses en grand et en tennis ben… C’est pareil. A l’US open le court de tennis le plus grand du monde, celui qui contient le plus de places c’est le court Arthur Ashe et ses 22 547 places. En price money idem, c’est le tournoi du grand chelem américain qui rapporte le plus au vainqueur et qui distribue le plus d’argent aussi au total.

Cette année, histoire de palier l’inflation, l’érosion du pouvoir d’achat tout ça… Le tournoi a pris quelques milliers de dollar pour atteindre 42,253 millions USD (38,293 millions €) . Mais rassurez vous tout ne va pas aux vainqueurs…

Les bons comptes font les bons winners

Les gagnants en simple toucheront seulement un misérable chèque de 3,3 USD (2,9 millions €), soit une augmentation de 300 000 USD (271 886 €) par rapport à l’année dernière.

Les gagnants en doubles, de véritables loosers, se partageront 570 000 USD (516 585 €) par paire, 50 000 USD (45 314 €) de plus qu’en 2014.

Pour le pouvoir d’achat des tennismen…

N’empêche, ils font comment les joueurs pour avoir de pareils augmentations, comme ça sans rien demander ? Parce Je sais pas vous mais moi mon boss il ne m’a jamais augmenté surtout quand je ne lui demandai rien. D’ailleurs même en demandant on peut pas dire que l’augmentation de mon pouvoir d’achat a fait un bon phénoménal.

Cette politique des tournois du grand chelem qui surenchérissent leur dotation pour montrer qui a la plus grosse me paraît un peu puéril non ? C’est comme jouer à celui qui fait pipi le plus loin (je parle pour les garçons hein…).

De toutes façons, on imagine mal les joueurs faire l’impasse sur Roland Garros pour des questions d’argent.

D’abord parce que gagner un de ces tournois c’est rentrer dans l’histoire, ensuite parce que un grand chelem ça reste quand même la gamme de tournoi la mieux dotée.

Et oui malgré l'histoire, la tradition, toussa... On attrape pas les mouches avec du vinaigre, et puis c'est aussi, une question de standing.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents