Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Equipe de France de coupe Davis : quand le boss se casse

Publié par Rafael Babal sur 24 Septembre 2015, 15:44pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

Un capitaine s'en va... (photo le monde)

Un capitaine s'en va... (photo le monde)

La clé prend la porte

Il paraît que le retour de Yannick Noah à la tête de l’équipe de France de coupe Davis a été voulu par la majorité des joueurs. Alors moi je dis bravo, car au delà de la méthode (contestable) utilisée pour écarter Arnaud Clément, nos tennismen, résidents pour beaucoup en suisse, nous donne une grande leçon de démocratie. Si ! Si !

Le boss comme responsable

Imaginez, vous travaillez dans une entreprise, et là, ben… ça ne tourne pas vraiment rond. Les résultats sont insatisfaisants, la concurrence vous prend des parts de marché, et face à la situation, vous et vos collègues vous n’avez plus le choix. Vous allez voir les actionnaires pour qu’ils virent votre patron, le truc normal.

Et la bingo ! C’est lui qui se fait lourder pas l’équipe. Pourquoi ? Parce que le job d’un boss, c’est de prendre les bonnes décisions, de donner les bonnes directions et enfin de savoir motiver ses équipes pour en faire ressortir le meilleur…

Les règles dans la vraie vie

Là j’en voit qui rigole et ils ont bien raison. Il n’y a que dans le sport que des trucs pareils arrivent. Quand on y réfléchît c’est peut-être parce que souvent, dans le cas des sportifs, les employés sont plus riches que leur patron (sauf quand les sportifs bossent pour des club et pas pour leur pays, évidemment…).

Dans la vraie vie un boss même incompétent pourra prendre son chéquos tranquillou après avoir planté une boite. Il pourra également virer plein de gens avant lui pour cacher son incompétence.

Une restructuration par le haut

Pas de bol pour Arnaud Clément, le tennis c’est pas vraiment la vraie vie, il est victime d’une restructuration par le sommet. Du coup voilà la FFT qui le remercie, mais que l’on se rassure pour lui. Il gardera le chèque d’indemnités qu’il va toucher pour rupture abusive de contrat, ce qui devrait le réconcilier avec la réalité.

Pour la suite on va voir ce que donne le retour de Noah. Un retour qui pourrait s’appeler : le gourou chez les divas, le grand frère pétard 2, ou que sais je encore.

Peut être que l’on (re)gagnera enfin la coupe Davis, peut-être pas. L’avenir nous dira si Noah est l’homme de la situation, si les défaites de nos joueurs furent dues à une motivation chancelante, ou à un niveau tout simplement insuffisant.

... un autre revient (photo l'équipe)

... un autre revient (photo l'équipe)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents