Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Nadal Macho Man ?

Publié par Rafael Babal sur 21 Mars 2015, 14:49pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

L'Espagnol Rafael Nadal à Indian Wells, le 18 mars 2015. - MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'Espagnol Rafael Nadal à Indian Wells, le 18 mars 2015. - MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Nadal et les blouses blanches

La nomination de Gala Léone à la tête de l’équipe d’Espagne de Coupe Davis ne passe toujours pas auprès de Nadal.

« C’est comme si on me mettait directeur d’un hôpital » Déclare le majorquin.

Si on considère les nombreux séjours de Rafa chez les blouses blanches, la comparaison n’est peut-être pas si rude qu’elle n’y paraît.

Le CV de Gala

Objectivement que reproche t-il a cette pauvre Gala. De ne pas être compétente ? S’il juge la compétence à l’orée du palmarès c’est vrai que la dame n’a pas pléthore de titres. D’ailleurs à première vue elle n’en a qu’un (open wta de Madrid). Et pour ce qui est des tournois du Grand Chelem, ses meilleurs résultats sont deux quatrièmes tours à Roland Garros. Son meilleur classement ? Vingt septième ce qui est déjà trés bien.

Maintenant un bon entraineur n’a pas nécessairement besoin d’avoir été un grand champion. Même si la mode actuelle est au recyclage d‘anciennes gloires dans le rôle de coach (Becker, Edberg, Lendl pour ne citer qu’eux…). Maria Vajda coach de Djokovic et la mère de Andy Murray par exemple, se sont très bien débrouillés avec leurs poulains sans avoir atteint le top five dans leur carrière de joueus(euse).

Les arguments de Tony

Tony Nadal, dit tonton, avait également trouvé cette nomination bizarre. Ses arguments à lui étaient liés à l’importance de la vie des sportifs dans les vestiaires.

Hé ouais c’est ça le truc! Dans les vestiaires on aime bien discuter à poil de la tactique à adopter, comme ça, sous la douche en toute décontraction. Du coup, c’est vrai que dans ces conditions, c’est délicat une fille entraineur au milieu de mecs, on devient tout de suite moins spontané.

L’autre argument était que Gala Léone n’avait jamais été liée au tennis masculin. Bizarrement personne ne s’offusque qu’un homme entraîne une équipe de sportives, alors pourquoi cela serait-ce si gênant pour le tennis ?

Question d’égo

Non, non, non, il semblerait bien que Nadal soit victime d’une petite crise de machisme. Cela lui casse les pieds d’être entrainé par une nana et en plus, une nana qui n’a jamais rien gagné.

C’est vrai que quand on connaît l’égo des joueurs de tennis, il aurait été peut-être plus judicieux pour la fédération espagnol de tennis de porter leur choix sur une Aranxa Sanchez par exemple. Elle a gagné Roland Garros et en plus il paraît qu’elle a besoin de sous alors…

Ceci dit pas sûr que cela aurait suffit à convaincre Rafa. A moins que toute cette histoire soit bidon. Hé oui, la vérité c’est peut-être que la nana de Nadal qui est d’une jalousie maladie l’empêche d’être entrainé par une fille !

Je ne vois pas d’autres explications…

Gala lors de sa nomination

Gala lors de sa nomination

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents