Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Nadal à Indian Wells : pourquoi son retour pourrait tourner court

Publié par Rafael Babal sur 14 Mars 2015, 17:11pm

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

Un retour et un record

Indian Wells est le premier Master 1000 de l’année et le second grand tournoi de la saison après bien sûr, l ‘Australian Open. C’est dans ce contexte de tennis burger et fat foule made in US que nous allons assisté au retour de Nadal

Un peu limite physiquement à l’Open d’Australie, l’espagnol est parti se rassurer sur sa chère terre battue, glanant au passage un titre à Buenos Aires, et un record pour l’histoire. Et oui, avec 46 titres sur cette surface l’espagnol égale le record de Guillermo Vilas, un joueur qui évoluait au siècle dernier, avec une raquette en bois et des boyaux de vaches.

Après s’être bien amusé et avoir administré quelques fessées, le majorquin revient sur dur, on pourrait même dire dans le dur. Car à Indian Wells, Rafa va vite devoir retrouver ses repaires s’il veut s’en sortir.

Changement de surfaces

Et franchement, je ne sais pas si c’est en ayant joué deux tournois sur terre battue qu’il a pu se régler pour ce tournoi.

Si vous voulez le fond de ma pensée, Nadal il aurait sans doute bien aimé zapper les tournois sur dur jusqu’au début de la saison sur terre battue. Tout ça pour arriver au taquet pour Roland Garros et piler tout le monde sur l’ocre de Paris. Comme d’hab’ quoi !

Là après une coupure sur terre battue le revoilà sur dur, avant de repartir deux tournois plus tard sur terre battue. C’ est un peu casse pattes comme programme, surtout quand il vous manque les genoux.

Et alors me direz-vous, où vais je en venir ?

Tout à perdre à gagner ?

Ben tout simplement au fait qu’une défaite de l’espagnol même prématurée dans ce tournoi et à Miami ne voudrait pas dire grand-chose. Que ces défaites sont peut-être mêmes prévisibles si on considère que l’objectif principal de Nadal reste Roland Garros.

Indian Wells, il est obligé d’y être comme tous les meilleurs joueurs. Mais franchement on peut se demander s’il va gâcher de l’influx et de l’énergie à batailler jusqu’au bout sur une surface devenue traumatisante pour son organisme.

Je ne vais pas dire qu’il va faire acte de présence c’est pas le genre de la maison, mais je ne serai pas étonné de le voir inconsciemment, à un moment, lever le pied après avoir jaugé son niveau auprès des meilleurs voir du meilleur (suivez mon regard)

On criera alors au déclin, à la fin pour le majorquin. Mais comme d’hab’ il aura à cœur de montrer le contraire…

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents