Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis tribune

Tennis tribune

Blog de tennis. Tests de raquettes, infos, billets d'humeurs sur le monde du tennis pro et amateur.


Indian Wells la chute des têtes de série continue

Publié par Rafael Babal sur 13 Mars 2014, 09:15am

Catégories : #Les chroniques tennistiques de Rafael Babal

Indian Wells la chute des têtes de série continue

Photo Eurosport

Indian Wells perd la (les) tête(s)

Bon , et bien voilà. Après Tsonga, Del Potro, Berdych, Nadal, Gasquet… (Et je vais arrêter là parce que c’est un vrai massacre concernant les têtes de séries cette année à Indian Well) C’est au tour de Wawrinka et de Murray de quitter le tournoi.

Murray en délicatesse avec son jeu, s’est fait sortir par Raonic (4-6 7-5 6-3). Stanislas en délicatesse avec son dos par Anderson (7-6 4-6 6-1), Fin de série donc pour le suisse qui n’avait connu aucune défaite cette année.

Et à la fin il en reste 2

Laborieux mais victorieux Djokovic s’est qualifié au dépend de Cilic, Federer quand à lui à écarté Haas (6-4 6-4) dans ce qui ressemblait un peu au duel des vétérans du tournoi (6-4 6-4). Nole et Roger restent les seuls représentants du top 10 dans ce tableau décapité (A noter aussi les victoires d’Isner, Gulbis, Dolgoplolov le tombeur de Nadal)

Pas sûr, compte tenu des événements de ces derniers jours qu’ils soient favoris.

La concurrence en progrès

On a beaucoup parlé de trou d’air des meilleurs joueurs cette semaine, coup de mou. Avec un peu de recul il faut souligner aussi les progrès de la concurrence. Les joueurs du top vingt face à un top ten, les top ten face à un top five, n’hésitent plus à être agressifs, moins respectueux.

Cela fait partie de la courbe de progression d’un certain nombre de joueurs (Dimitrov, Raonic, Gulbis Cilic…) qui semblent avoir, fait sauter au même moment les verrous psychologiques, techniques, et physiques qui les empêchaient de s’exprimer face à leurs glorieux « ainés ».

Et c’est tant mieux. D’abord parce que si ces jeunes talents veulent gagner ils n’ont pas le choix… Ensuite parce que la qualité du spectacle est là beaucoup plus tôt dans un tournoi, surtout lorsqu’il s’agit d’un Master.

La concurrence semble avoir des dents redevenues longue. Le big for a vécu, explosé en vol par les coups de boutoirs de joueurs tiré par le haut par les meilleurs.

Quelque part le big for a chûté à cause d'une concurrence de qualité qu'il a lui même créé. Rien que pour ça il faut les en remercier, en se doutant bien sûr que Nadal and co ne vont pas s'endormir sur leurs lauriers...

Rafael Babal

Commenter cet article

Film streaming gratuit 11/04/2014 17:31

bon continuation Rafael Babal

Archives

Nous sommes sociaux !

Partenaire

Articles récents